Les rats de compagnie et les rats sauvages… complètement différents!

Les rats de compagnie et les rats sauvages… complètement différents!

Même espèce ou pas?

Les rats domestiques d’aujourd’hui descendent principalement du rat brun ou rattus norvegicus, toujours retrouvé à l’état sauvage aujourd’hui dans tous les continents sauf l'Antarctique.  Ils sont nommés l’espèce animale la plus prolifique aux côtés des êtres humains, car ils possèdent un don d’adaptation surprenant et une intelligence hors du commun. Beaucoup plus massif, calme et passif que son cousin le rat noir (rattus rattus), le norvegicus a été choisi il y a plusieurs centaines d’année pour se faire domestiquer et vivent heureux à nos côtés depuis. Le rat noir est celui reconnu pour dévaster les terres agricoles et proliférer en peu de temps dans les grandes villes, d'où sa réputation de sale peste.

L’apparence du rat domestique varie également; grâce à des années de reproduction sélective, nos rats de compagnie affichent maintenant de nombreuses couleurs de fourrure (blanc, bleu, agouti, noir, lavande, ambre, etc.) ainsi que différents motifs et tâches (uni, irish, japonais, double-face, berkshire, etc). Il existe aussi maintenant différents types d’oreilles (dumbo ou standard) et de textures de poils dont le rex (frisé, ondulé) ou le rat nu. Le rattus norvegicus sauvage se doit de rester camouflé, donc sa couleur varie de façon minime dans les tons de brun, il a le poil raide, les yeux noirs et les oreilles standards. 

Une de leurs caractéristiques communes dont nos amis domestiques font toujours preuve est leur côté crépusculaire. Dans la nature, les rats sauvages profitent de l’opportunité du lever et du coucher du soleil pour creuser de nouveaux nids et trouver leur nourriture. Ils ont gardé cette habitude à nos côtés, vous remarquerez donc qu’ils seront plus actifs et joueurs le matin avant de partir travailler et en soirée après le souper!

Tempérament et comportement - Tout le contraire d’agressifs!

Plusieurs expérimentations ont été effectuées comparant une souche sauvage apprivoisée de rattus norvegicus et une lignée domestiquée. Même s’ils sont de la même espèce, ils exhibent des comportements très différents lors d’un contact humain. Au début étant ratons, les rats sauvages se laissaient manipuler mais une fois la maturité sexuelle atteinte, leur instinct de survie reprenait le dessus. Ils devenaient craintifs et très méfiants sans pourtant faire preuve d’une agressivité non-provoquée, tandis que l’autre groupe recherchait l’attention et le contact humain comme les milliers de générations antérieures de leur lignée.

Nos rats domestiques ont été sélectivement reproduits pour faire ressortir un caractère doux, affectueux avec un instinct de fuite peu développé, un peu comme le chien étant une sous-espèce du loup. Le rat domestique en santé provenant d’un bon éleveur et habitant dans un milieu de vie sain n’est généralement pas agressif. Un rat va rarement mordre, seulement pour se défendre ou parfois lorsqu’il est en douleur intense. Même dans ces cas, il préfèrera trouver un autre moyen, comme s’enfuir ou communiquer son malaise avec des couinements !

Les rats sont des rongeurs très intelligents, affectueux et curieux; ils sont reconnus pour s’attacher très vite à leur maître. Ce sont des petites bêtes extrêmement sociables qui ont besoin non seulement de la compagnie de leur propre espèce mais aussi de celle de leur ami humain!

Diète - Mange de tout, pas juste vos poubelles!

Le rat brun est une espèce omnivore et autant sauvage que domestique, ils apprécient certainement une variété dans leur diète tout comme leur ami humain!

La diète de base du rat domestique consiste principalement de croquettes uniformes spécialement formulées pour les rats* complémentées de légumes et fruits frais à tous les jours si possible ainsi que de mélanges de grains. Ils aiment aussi partager quelques uns de nos plats préférés tels que des pâtes cuites natures ou votre yogourt aux fruits!

Les rats sauvages sont très intelligents et recherchent des sources de nourritures les plus accessibles comme par exemple nos poubelles. Étant gourmands de nature, les aliments gras et sucrés les attirent et tout comme les autres animaux sauvages de vos environs (ratons-laveurs, ours, écureuils, etc), ils ne se gêneront pas pour profiter d’un joyeux festin à leur tour!

Hygiène - Certainement pas sales et dégoûtants!

Les rats sont de nature très propres, et contrairement aux croyances, se lavent eux-mêmes comme nos amis les chats. Ils adorent aussi se nettoyer entre eux comme forme de comportement social. Les rats domestiques peuvent même être entrainés à utiliser une litière et une roche pour uriner si vous y mettez un peu d’efforts.

Les rats à l’état sauvage font aussi preuve d’un sens de la propreté, ils ne font pas leur besoins où ils dorment et se nettoient tout autant. Ils sont par contre souvent affectés de parasites, puisqu’ils ne sont pas traités chez le vétérinaire comme nos amis vivant chez nous!

Milieu de vie - Un habitat enrichissant et pas seulement dans les égouts!

Les rats, peu importe leur milieu de vie, sont de nature grégaire donc beaucoup plus heureux en groupe. Scientifiquement, il a été prouvé que le rat a besoin d’avoir un ou plusieurs compagnons du même sexe pour maintenir une bonne santé mentale et une meilleure santé physique. Les recherches démontrent qu'un rat vivant seul peut avoir un système immunitaire qui s'affaiblit dû au stress constant.

Les rats dans nos foyers ont besoin de grandes cages bien remplies afin de leur offrir une stimulation mentale suffisante et assez de place pour leur exercice quotidien. Ils ont besoin de lits douillets où dormir, comme des hamacs ou des cachettes confortables, ainsi que de jouets à gruger pour garder leurs dents bien affilées. Plus il a d’espace pour bouger, des compagnons, des cabanes, des jouets et des gâteries cachées à découvrir, plus il sera heureux!

Ceux à l’état sauvage ont définitivement besoin d’un habitat semblable à plusieurs niveaux. Ils doivent trouver leur nourriture, se creuser des terriers, se faire un nid, ou trouver des partenaires pour se reproduire. Il vivent en groupes familiaux et sont tout aussi sociables avec leurs congénères. Ils établissent même une hiérarchie complexe permettant au groupe de rester dans l’ordre et d’éviter les bagarres, qui sont rarement sanglantes.

Curieux d'en savoir plus?

Les rats domestiques sont devenus grâce à sa domestication de petits animaux fragiles, sensibles, attachants, colleux et simplement fantastiques, pour les petits et les grands. Grâce à une diète appropriée, de bons soins et une hygiène de vie saine, le rat domestique peut vivre en moyenne 2-3 ans comparativement à leur cousin sauvage qui dépasse rarement a un an.

Si vous décidez d’en adopter quelques uns au sein de votre famille, vous ne serez pas déçus, et vous savez qui contacter! Notre équipe d’experts est là pour vous!



©2018 Urbanimal Inc. Tous droits réservés.